blog photo

Les entreprises qui spamment le plus

Internet

Quels sont les entreprises qui envoient le plus de spams ? Les vendeurs en ligne, les médias-internet et les réseaux sociaux sont des acteurs du web qui ont la touche d’envoi de mail la plus facile.

Leurs newsletters polluent nos messageries et cela nettement plus que nous le pensons. Zalando, Twitter , Se loger sont des entreprises leader dans l’activité du spam. La grande majorité de leurs e-mails ne sont même jamais ouverts par l’internaute.
Les 10 plus gros émetteurs de mail électroniques est essentiellement formées de gérants dans le commerce internet . C’est en grande partie leur newsletter qui polluent nos messageries internet. Les médias comme Le monde, les Echos et Mediapart sont aussi très performants avec leur envoi automatique de mail quotidien pour résumer les news.

Ces sites paramètrent les comptes des abonnées pour qu’ils reçoivent un e-mail chaque jour. L’utilisateur est ensuite libre de reparamétrer son compte pour limiter les envois. Mais la plus part du temps, il ne le fait jamais.
Les réseaux sociaux ne sont aussi pas avare en message automatique : notifications nouvelle activité sur le compte, nouveaux message, suggestion d’amis, pouce en haut sont autant de bonnes raisons de spammer votre boite de réception.

Quantité et qualité ne font pas bon ménage

Les plus gros envoyeurs d’e-mails sont aussi ceux qui enregistrent le plus grand taux de désabonnement. 64% des inscrits Brand Alley se désabonnent de la newsletter car ils jugent les expéditions trop nombreuses et le contenu des mails trop pauvres.
M6 et le géant du commerce internet Price Mister font aussi figure de mauvaises élèves au niveau de la fidélisation. Grosso modo ,73 % des inscrits quitteront le navire en moins d’un an.
Les experts en communication digitale le savent.Il faut toujours trouver un juste milieu. Trop peu de newsletters envoyées risquent de ne pas vous faire connaitre alors que le contraire est la garantie de perdre ses abonnées.

Le spam l’équivalent du prospectus

Encore aujourd’hui, la boite aux lettres papier succombe sous les prospectus publicitaires. Depuis des dizaines d’années, il semble qu’aucun dirigeant marketing n’est pourtant jugé ce type de publicité comme non désirable. Nous savons que la plupart des pubs que nous recevons sous forme journal papier sont directement mises à la corbeille. Pourtant, il est évident que cela n’empêche pas les grosses entreprises de continuer à polluer notre boite aux lettres.

L’analogie avec la boite de message électronique est facile à faire. Les spams publicitaires terminent 95% dans la corbeille mais le lendemain c’est la même chose et ainsi de suite. C’est une somme d’argent gigantesque gaspillée sans compter que les utilisateurs ne vident jamais leur boite de réception d’email et qu’il faut énormément d’énergie pour sauvegarder ces données inutiles.

Une solution pratique et écologiquement viable est d’éliminer les spams avant même leur réception. C’est ce que permet l’entreprise alto-spam avec son filtrage intilligent anti-spam. Une aubaine pour les salariés et particuliers qui succombent chaque jour sous les spams !

 
 
 

CATEGORIE-ARTICLE

 

ARTICLES LES PLUS LUS